Comment se réorienter sans perdre son année ?

Comment se réorienter sans perdre son année ?

Le choix du sujet d’études détermine les prochaines années d’un parcours universitaire. Une fois la rentrée entamée, certains étudiants se rendent compte que le programme qu’ils vont suivre ne correspond pas à leurs attentes. Si vous n’êtes pas à l’aise dans la filière que vous avez choisie, envisager une réorientation est toujours possible. Vous devez toutefois vous y prendre le plus tôt possible.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Pourquoi se réorienter ?

Vous avez entamé votre année et malgré vos efforts, vous ne vous sentez pas à votre place ? De nombreux étudiants se retrouvent dans ce cas et considèrent un changement de filière. Cette décision n’est cependant pas à prendre à la légère.

Vous allez perdre les acquis de l’année en cours et vous devrez rattraper votre retard dans les matières de votre nouvelle filière. Si cette perspective ne vous effraie pas et que votre décision est mûrement réfléchie, vous êtes prêt à entamer les démarches. Quand cette décision est prise assez tôt, il est possible de se réorienter sans perdre son année en cours.

Certains étudiants persistent durant plusieurs semestres avant d’en arriver à la conclusion que le programme ne leur convient pas. Or, il convient d’agir rapidement pour se réorienter sans perdre son année.

Vous noterez par ailleurs que les possibilités de vous réorienter varient en fonction de votre établissement et de votre cursus.

À quel moment se réorienter ?

Ceux qui changent de filière en octobre sont souvent les plus déterminés. C’est le cas des étudiants acceptés un peu tard dans leur établissement de 1er choix.

Une deuxième session de réorientation, plus importante, s’effectue entre janvier et mars. Elle se fait vers des établissements en rentrée décalée et ces derniers ont trois différentes manières de procéder :

– certains assurent une formation accélérée de remise à niveau pour le rattrapage du premier semestre. C’est ce qui se passe dans la plupart des cas ;

– d’autres optent pour une prise du 2e semestre en cours de route et le rattrapage des acquis des 6 premiers mois durant l’été ;

– d’autres encore proposent un cursus décalé par rapport à l’année universitaire normale.

Si vous avez un plan d’études défini, rappelez-vous que le parcours en cursus décalé finit, alors que celui des établissements « normaux » commence déjà. Ainsi, vous ne serez peut-être pas reçu si vous n’obtenez pas votre diplôme qu’en cours d’année.

Comment se réorienter en cours de licence ?

Prendre rendez-vous avec un conseiller d’orientation tel que Premier Cap vous aidera à y voir plus clair. Rapprochez-vous ensuite du SCUIO (Service commun universitaire d’information et d’orientation) de votre université pour solliciter une passerelle vers une autre filière. Il vous sera demandé de monter votre dossier en parallèle.

C’est en première année que la réorientation est la plus facile à faire. Mais même en effectuant les démarches, il vous faudra persévérer jusqu’à la fin du premier semestre pour sécuriser vos 30 crédits ECTS. Le changement sera alors effectif à partir du second semestre. Vous pourrez effectuer la réorientation en restant dans votre établissement ou en en choisissant un autre. Sachez toutefois qu’elle se fait plus facilement en interne.

Une réorientation est compliquée et moins bien acceptée en 2e année. Enfin, certaines universités proposent des passerelles de réorientation dans un domaine proche aux étudiants en 3e année.

Comment se réorienter en cours de BTS ou de DUT ?

Si vous êtes en 1re année de BTS, le seul choix qui s’offre à vous est de rejoindre un établissement en rentrée décalée. Les DUT, BTS et Bachelor qui y sont proposés débutent entre janvier et mars. Les étudiants en 2e année doivent se renseigner sur les universités acceptant les équivalences. Certaines pourront vous faire passer directement en L2, dans une filière proche de celle de votre BTS.

Pour les étudiants en DUT, la seule solution pour se réorienter sans perdre son année passe par les facultés. Le parcours sur les 2 années se fait par validation d’unités d’enseignement, tout comme à l’université. Les compétences que vous aurez acquises y ont des équivalences, ce qui vous permettra de rejoindre une L1 en 1re année ou une L2 en deuxième année.

Comment se réorienter en année d’école préparatoire ?

Les étudiants en prépa sont automatiquement inscrits en licence à l’université. Ce dispositif a été mis en place en 2015, après avoir remarqué le taux de réorientation après la première année.

Pour être réorienté dans l’université où vous êtes inscrit en licence, renseignez-vous sur les modalités de la convention qui la relie à votre lycée. En effet, les conditions varient d’une université à une autre.

Vous pourrez également rejoindre une école post-bac en rentrée décalée en janvier. D’une manière générale, les étudiants sélectionnés sont soumis à 6 mois intensifs pour rattraper le retard. Cela leur permet d’avoir le niveau nécessaire pour passer directement en 2e année. Si votre établissement de prédilection est spécialisé, soignez bien votre projet et votre dossier.

Certains parcours en DUT proposent aussi cette rentrée en décalée en février, mais les cursus sont moins variés.

Comment réussir sa réorientation ?

Se réorienter en cours d’année est un processus qui demande du sérieux et beaucoup de rigueur. Il faut accepter d’abandonner les précédents acquis pour passer à autre chose.

Renseignez-vous à l’avance sur les différentes conditions régissant votre réorientation. Assurez-vous de remplir les critères de sélection de l’établissement visé. Pensez également à prendre rendez-vous avec un conseiller d’orientation tel que Premier Cap pour vous aider dans votre réflexion et dans vos démarches.

Un dossier de candidature soigné et qui explique clairement votre projet est primordial. Préparez aussi vos arguments pour vos entretiens afin de convaincre vos interlocuteurs de votre motivation.

Une fois que vous êtes réorienté, accrochez-vous pour rattraper votre retard et pour vous intégrer dans votre nouvel environnement.

Vous pouvez aimer ces articles