Se réorienter après une L1 ou L2 de fac

Se réorienter après une L1 ou L2 de fac

Après une L1 ou L2 de fac, pour ne pas perdre votre année, vous pouvez envisager une réorientation. Celle-ci peut se faire vers un BTS, un DUT ou une autre licence. Cette option est possible si vos résultats ne sont pas satisfaisants. Ou si le programme d’enseignement que vous suivez ne répond pas à vos attentes. Et ce, dès la fin du premier semestre de L1. Vous pouvez également choisir les passerelles et continuer votre formation dans une filière différente.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Recommencer dans la même filière

Après une L1 ou L2 de fac, si vous ne désirez pas changer de spécialité, vous pouvez demander un redoublement. Dans ce cas, vous devez effectuer une demande auprès des responsables de votre mention. Pour certains cursus, le nombre de redoublements peut être limité, au même titre que celui des places disponibles. Pour certaines filières où la sélection est plus rude, le redoublement peut être directement refusé aux étudiants.

Le redoublement est utile si la filière répond réellement à vos attentes et est indispensable pour votre projet professionnel. En recommençant votre année, vous augmentez vos chances de réussir à vos examens. Il vous sera plus facile d’assimiler les cours donnés et la compréhension se fait naturellement. Grâce à l’impression de déjà vu, vous serez plus réceptif et aurez plus confiance en vous pour passer vos examens sereinement. Par ailleurs, vous serez finalement fixé si vous avez bien choisi la bonne voie ou pas.

Continuer après une L1

Il arrive que le redoublement ne peut être envisagé et que vos résultats en L1 ne vous permettent pas de poursuivre votre cursus. Dans ce cas précis, optez pour les passerelles internes. De nombreuses universités proposent cette option aux étudiants qui ne désirent pas s’inscrire dans un autre établissement. Le principe est de pouvoir changer de spécialité et de choisir une voie qui répond mieux à vos attentes.

Dès la fin du premier semestre, il vous est possible d’envisager une réorientation. Celle-ci vous permet de changer de filière sans avoir à recommencer votre année. Toutefois, il est essentiel de vous renseigner sur les conditions. En effet, en fonction de la filière, certaines matières fondamentales sont obligatoires et ne permettent pas les inscriptions dans le cadre d’une réorientation.

Pour la suite, les résultats obtenus servent souvent de base pour valider une inscription. Dans certains cas, ils pourront même être considérés pour compléter votre deuxième semestre, notamment pour les cursus courts visant un DUT ou un BTS. Ici, le projet professionnel est un élément essentiel considéré par les responsables. En effet, il permet d’évaluer votre motivation ainsi que son adéquation avec la filière choisie.

Et pour faciliter votre réorientation, il est préférable de choisir un cursus disposant d’unités d’enseignement communs avec votre ancienne filière. Ici, il n’est pas nécessaire de passer par Parcoursup. Mais vous devez retenir que la confirmation de votre inscription doit être validée par les responsables de votre université.

Sinon, pour une réorientation entre une L1 et une L2, après la validation de votre L1, vous pouvez accéder directement à une L2. Toutefois, des examens de rattrapage peuvent être requis. C’est le cas pour accéder à certaines filières très sélectives. Parfois, vous devrez aussi suivre des enseignements complémentaires.

Si vous ne voulez plus continuer dans votre université, vous pouvez vous inscrire ailleurs en L2 dans le cadre d’un cursus court, ou pour une licence. Généralement, la procédure requiert la validation de votre ancienne université. En effet, elle sera chargée de transférer vos notes obtenues, ainsi que votre dossier administratif.

Avant de prendre une décision, vous devez vous renseigner sur les différentes universités qui disposent de licences donnant la possibilité d’une réorientation. Si vous hésitez quant à votre nouvelle spécialité, vous pouvez vous faire aider par un conseiller d’orientation. Ce dernier pourra également vous assister pour compléter votre dossier d’inscription.

Se réorienter après une L2

Si vous avez réussi votre L2, vous pouvez envisager plusieurs options. Ainsi, les concours parallèles vous donnent la possibilité de vous inscrire dans un cursus pour un BTS, un DUT ou une licence. Le but étant de pouvoir intégrer directement la deuxième année et d’éviter la prépa.

Cette voie vous permet aussi de vous inscrire pour une licence pro ou d’intégrer la dernière année d’un Bachelor. L’avantage de cette option est d’obtenir un diplôme de niveau Bac+3 après une année d’étude.

Autrement, il vous est aussi possible de vous inscrire auprès des institutions spécialisées, notamment les écoles de commerce ou d’ingénieurs. Cependant, ces établissements sont très sélectifs et vous devez vous assurer que vous avez le niveau requis. Par ailleurs, vous devez aussi vous renseigner sur les différentes conditions d’accès.

D’une manière générale, en plus de vos résultats, il est indispensable que votre L2 présente des points communs avec la L3 choisie. Ceci, pour éviter que vous ayez trop de lacunes. La formation doit en outre répondre à vos objectifs. C’est l’occasion de faire le point sur votre projet professionnel.

Dans le cas où vous désirez vous professionnaliser après une L2, l’idéal est de choisir une formation en alternance. Ainsi, vous pourrez allier études et expérience professionnelle. Dans le même registre, vous disposez d’une autre alternative qui est de vous présenter aux différents concours de l’administration. Dans ce cas, le choix de carrière est un point essentiel.

Vous pouvez aimer ces articles