Choisir entre un DUT ou un BTS

Choisir entre un DUT ou un BTS

Le DUT et le BTS sont deux diplômes post-bac, chacun s’obtient après 2 ans. Ils s’adressent avant tout aux nouveaux bacheliers et aux étudiants qui envisagent une réorientation. Ils sont particulièrement adaptés aux personnes qui désirent suivre un cursus court après le baccalauréat. En effet, ils préparent directement à une profession, permettant un accès rapide au marché du travail. Malgré leurs similarités, ils n’offrent pas les mêmes perspectives et ne s’adressent pas aux mêmes profils.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les profils d’admission

Le Diplôme Universitaire de Technologie (DUT) et le Brevet de Technicien Supérieur (BTS) s’adressent aux étudiants qui veulent acquérir des compétences techniques adaptées aux besoins des entreprises.

Selon la série au baccalauréat, le choix de la formation peut être différent. En effet, si on se fie aux statistiques, la majorité des étudiants inscrits pour un DUT sont titulaires d’un baccalauréat général. Quant à ceux qui décrochent un Bac technologique ou un Bac professionnel, ils optent majoritairement pour un BTS. Des choix qui s’expliquent surtout par les différents objectifs de ces deux diplômes.

Ainsi, le DUT est principalement destiné aux étudiants dont le projet professionnel n’est pas encore bien défini. Les programmes de formation sont plus généralistes et sont axés sur des domaines plus larges. Lesquels sont répartis sur près de 24 spécialités du secteur industriel et des services. Par ailleurs, si vous envisagez de poursuivre vos études, le DUT s’impose comme un choix très avantageux.

Concernant le BTS, il est privilégié par les étudiants issus de la filière technologique et professionnelle. Si vous avez déjà un projet en particulier dans ces domaines, le BTS s’inscrit dans la logique de votre baccalauréat. Ainsi, le programme vous permet d’acquérir des compétences dans plus de 100 spécialités. Celles-ci sont réparties dans les secteurs tertiaire, des arts appliqués, de santé et du paramédical ou industriel.

Les programmes d’enseignement

Pour un DUT, la formation est dispensée dans un IUT (Institut Universitaire de Technologie) rattaché à l’université. L’encadrement reste effectif pour l’ensemble de l’apprentissage avec des travaux dirigés ainsi que des projets tutorés. En tant qu’étudiant, vous avez accès à toutes les infrastructures et aux autres équipements de l’université.

La validation des compétences est basée sur une évaluation en continu sur l’ensemble des 2 années de formation. Le programme est réparti sur 4 semestres, lesquels sont confirmés par des contrôles partiels. Au total, le DUT comprend 120 crédits.

La formation est théorique et comprend des matières générales. Le volet professionnel est complété par les semaines de stage en entreprise. Par ailleurs, vous avez l’obligation de suivre une formation dirigée par un professionnel. Globalement, le DUT est privilégié par les personnes qui veulent se former dans un domaine professionnel donné et qui souhaitent avoir une certaine polyvalence.

Pour un BTS, votre formation se déroule au lycée et elle est aussi encadrée que le baccalauréat. Ainsi, le programme est composé d’une trentaine d’heures de cours par semaine. Elles sont assorties de travaux personnels avec les devoirs à faire à la maison. L’objectif étant d’inculquer une connaissance technique plus précise aux étudiants.

Le programme comprend également deux volets, à savoir professionnels et académiques. Le cursus est composé de modules complémentaires qui prennent en compte le projet professionnel de l’étudiant. Ainsi, vous pourrez vous spécialiser dans un métier en particulier avec une insertion professionnelle directe.

Pour évaluer les connaissances, des contrôles réguliers sont organisés tout au long des deux années de formation. Ils portent sur des travaux individuels. L’ensemble de la formation est validé par une évaluation finale en fin de cursus. Comme le DUT, le BTS équivaut à 120 crédits, valables dans le système LMD européen.

Dans tous les cas, que vous choisissiez un DUT ou un BTS, vous pourrez choisir entre un parcours initial ou en alternance. L’avantage du parcours d’apprentissage étant d’acquérir parallèlement une certaine expérience professionnelle. Ce qui représente un atout certain, très apprécié par les recruteurs.

Après un DUT ou un BTS, quelles sont les perspectives ?

Le DUT et le BTS ont été pensés pour que vous puissiez trouver un travail rapidement. Cependant, sous certaines conditions, vous avez la possibilité de poursuivre vos études. Ainsi, si 82 % des titulaires d’un DUT décident de continuer, 53 % des titulaires d’un BTS seulement sont résolus à aller plus loin dans leur cursus scolaire. Si on se fie à ces statistiques, que vous ayez choisi un DUT ou un BTS, vous avez toujours la possibilité de continuer vos études.

Dans tous les cas, vous pouvez poursuivre jusqu’à l’obtention d’une licence professionnelle. Dans la logique de votre parcours professionnalisant, ce diplôme vous permet d’accéder directement à la vie active. Vous pouvez également envisager une licence générale. Autrement, si vos projets d’avenir sont en faveur d’études plus longues, le master est une option que vous pouvez envisager après la licence.

Après un DUT ou un BTS, vous avez aussi la possibilité de vous inscrire dans une école de commerce. Pour intégrer ces établissements très sélectifs, seuls les concours vous permettront d’accéder au programme de formation. Par ailleurs, la qualité du dossier, les résultats scolaires ainsi que la motivation personnelle sont aussi pris en compte.

Cependant, vous êtes en mesure de vous présenter au concours d’entrée pour une école d’ingénieur. L’unique condition à respecter est de détenir un DUT industriel ou un BTS technique. Toutefois, vous devrez suivre préalablement une année en prépa ATS.

Enfin, les écoles spécialisées offrent de nombreuses branches au choix. Vous pourrez ainsi poursuivre une formation en art, en journalisme ou encore dans le domaine du paramédical. Les modalités d’admission dépendent des établissements. Pour certains, une sélection de dossier est suffisante. Pour d’autres, elle sera assortie d’un entretien alors que pour les plus sélectifs, une épreuve spécifique est obligatoire.