Se réorienter après une prépa intégrée

Se réorienter après une prépa intégrée

Se réorienter après une prépa intégrée est une option envisagée par de nombreux étudiants. Les possibilités dépendant essentiellement de vos objectifs personnels et surtout du niveau d’études atteint. L’intérêt d’une prépa intégrée est de bénéficier du système de contrôle continu. Ainsi, au terme des deux années de formations, l’étudiant peut poursuivre son parcours sans avoir à passer des concours.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Arrêter la prépa intégrée au cours de la première année

La réorientation peut intervenir dès le début de la première année de prépa intégrée. Rythme soutenu, notes en baisse ou manque de motivation, autant de motifs pouvant conduire à la décision d’arrêter une prépa intégrée. Si vous faites partie de ceux qui veulent changer de filière sans aller jusqu’au bout de cette première année, vous disposez de plusieurs solutions.

Normalement, en simultané avec votre prépa intégrée, vous avez effectué une inscription parallèle. Si tel est le cas, les démarches de réorientation sont facilitées. Ainsi, vous intégrez directement l’université en cours d’année et assistez aux cours de L1, dans la filière préalablement choisie au moment de l’inscription. Vous pouvez de ce fait poursuivre vos études pour un BTS, un DUT, voir une licence ou un master.

Vous n’avez pas effectué d’inscription parallèle auprès d’une université ? Vous devez chercher parmi les établissements qui disposent de conventions autorisant les passerelles vers une L1.

Autrement, si vous ne voulez pas perdre une année, vous avez aussi la possibilité de vous tourner vers ceux qui organisent des rentrées décalées. Ce qui permet de suivre une formation accélérée. Pour rappel, vous devez donc vous conformer aux conditions d’inscriptions au même titre que les étudiants post bac.

Pour connaître les modalités d’inscription, il est préférable de se renseigner directement auprès des établissements. Il est recommandé d’engager les démarches de réorientation une fois que vous avez pris la décision d’abandonner votre prépa intégrée.

Si vous ne savez pas encore quelle filière choisir, vous pouvez prendre conseil auprès d’un conseiller en orientation. Grâce à ses recommandations, vous pourrez choisir plus facilement votre parcours.

Se réorienter à l’issue de la première année

À la fin de la première année de prépa intégrée, vous pouvez tenter une prépa moins contraignante. Ceci, si vous ne voulez plus continuer dans votre école sans pour autant abandonner votre projet professionnel.

Il faut savoir que de nombreuses écoles spécialisées organisent des concours accessibles aux candidats qui ont validé une année de prépa. Cependant, les conditions d’admission et les modalités peuvent être différentes d’un établissement à l’autre. Il convient donc de s’informer avant de se décider.

Dans le cas d’une inscription parallèle à l’université, une fois les crédits de la première année validés, vous pouvez intégrer directement une L2. Grâce au système d’équivalence, vous pouvez donc poursuivre sans avoir à recommencer la première année. Toutefois, pour un changement de voie, vous devez passer par Parcoursup.

 

Sur la plateforme, vous pouvez formuler des vœux pour un parcours sanctionné par un diplôme bac +2 (BTS ou DUT). Par exemple, après une première année en prépa intégrée ingénieur, il vous est possible de vous inscrire pour un BTS en chimie. Toutefois, il faut savoir que vous devez vous conformer aux mêmes contraintes que les nouveaux bacheliers.

Si les inscriptions via Parcoursup sont clôturées ou que l’établissement envisagé n’est pas disponible sur la plateforme, contactez directement les responsables des inscriptions.

Par ailleurs, certaines écoles consentent à recruter des étudiants ayant validé un Bac +1, dans certaines filières. Par contre, la réorientation passe obligatoirement par les mêmes démarches que celles qui s’appliquent aux nouveaux bacheliers, avec un concours d’entrée.

Changer de voie après la deuxième année

Après une deuxième année de prépa intégrée, la réorientation est souvent motivée par des raisons personnelles ou un changement de projet professionnel. Que vous abandonniez en cours d’année ou à l’issue de celle-ci, vous avez plusieurs options.

Parmi les voies de réorientation, vous pouvez vous tourner vers certains établissements qui proposent des parcours spécialement conçus pour les étudiants issus d’une prépa. Ceci, en les autorisant à finaliser un DUT ou un BTS. L’objectif étant d’avoir un diplôme de niveau Bac +2, lequel est indispensable si vous voulez continuer pour une licence.

Si vous allez jusqu’au bout de votre deuxième année de prépa intégrée X, la réorientation vers d’autres filières est d’autant plus facilitée. Ceci est valable si vous ne voulez plus continuer dans votre école sans pour autant abandonner votre projet professionnel. En effet, en disposant du nombre suffisant de crédits, vous pouvez effectuer une inscription en troisième année. De ce fait, en suivant les cours pendant une année, vous obtiendrez un diplôme de niveau Bac +3.

Cette option est aussi proposée par quelques écoles spécialisées, dans le cadre d’un Bachelor. Cette dernière année vous permet d’avoir une approche plus concrète du domaine choisi. Les deux années de prépa ayant été plutôt théoriques, il s’agit donc d’acquérir des compétences professionnelles supplémentaires. Ceux-ci étant indispensables pour entrer sur le marché du travail. Autrement, si vous envisagez de continuer vos études, cette dernière année de Bachelor est une voie vers le master.

Pour toutes vos démarches de réorientation, vous pouvez faire appel à Premier Cap pour avoir des conseils avisés sur votre réorientation. Du choix de la filière à l’identification de votre projet professionnel, il pourra assurément vous donner des recommandations avisées.