Réorientation PACES : que faire après une 1ère année de médecine

Réorientation PACES : que faire après une 1ère année de médecine

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La réorientation après une PACES concerne près de 80 % des étudiants inscrits. Dès lors que vous ne figurez pas dans le numérus clausus, vous avez plusieurs choix. Si vous avez réussi le concours, et que vos résultats le permettent, vous pouvez vous réinscrire pour une autre PACES. Selon les statistiques, les chances de la réussir sont meilleures. Pour un « doublant », la réorientation est obligatoire. Dans tous les cas, prenez en compte votre projet professionnel avant de vous décider.

Intégrer les branches paramédicales

Une réorientation après la PACES ne signifie pas nécessairement que vous devez changer de domaine. En effet, si la santé vous intéresse encore malgré votre échec, vous pouvez intégrer une filière paramédicale. Infirmier, pédicure-podologue, orthophoniste, technicien de laboratoire médical… vous avez largement le choix.

Auparavant, le concours était le passage obligé pour accéder au secteur paramédical. Toutefois, avec les réformes de l’enseignement en cours, les démarches devraient être simplifiées. L’objectif des pouvoirs publics est de rassembler l’ensemble des filières supérieures sur la plateforme Parcoursup et d’uniformiser les modalités d’accès.

À terme, les différents concours sont voués à disparaître au profit de l’entretien oral ou de la sélection sur dossier. Dans certains cas, vous aurez donc la possibilité de déposer votre candidature. Cette étape pourra être suivie d’une entrevue.

Dans la pratique, les dispositions définitives ne sont pas encore en place. Ainsi, selon la filière que vous privilégierez, les modalités peuvent être différentes. Certaines filières maintiennent le système de concours écrit. D’autres optent pour une sélection sur dossier.

Dans tous les cas, il est préférable de contacter l’établissement de formation pour prendre connaissance des modalités de sélection. Ainsi, vous pourrez mieux préparer votre candidature.

Continuer dans les filières sciences

Dans le cadre de votre réorientation après une PACES, vous pouvez choisir de continuer dans une filière scientifique. En effet, compte tenu de leur nombre important, plusieurs universités ont conçu des cursus dédiés aux étudiants ayant déjà fini la PACES.

Généralement, c’est la moyenne obtenue qui définit la suite du parcours de formation. Ainsi, si votre moyenne est supérieure ou égale à 10/20, vous êtes considéré comme « reçu-collé ». Cela signifie que vous avez réussi votre année, mais que vous ne figurez pas dans la liste des admis en deuxième année.

Avec ce statut de « reçu-collé », et en ayant assez de crédits ECTS, vous pouvez accéder directement à une 2ème année de licence en sciences. Les formalités administratives sont assez simples avec une admission sur dossier en L2, voire en L3 si certaines conditions sont remplies.

Dans tous les cas, vous n’aurez pas à refaire une première année. Vous pourrez entamer des études supérieures dans l’agroalimentaire, dans l’informatique ou encore en ingénierie de la santé.

Pour une meilleure intégration, des séances de remise à niveau sont souvent disponibles avec un suivi individuel. Dans certains établissements, vous aurez également la possibilité de vous inscrire à deux cursus différents. Par exemple, à un cursus maths-informatique.

Par ailleurs, si vous disposez de bonnes aptitudes sportives, vous pouvez intégrer un STAPS (Sciences et techniques des activités physiques et sportives). Toutefois, une lettre de motivation sera souvent nécessaire. La moyenne obtenue au baccalauréat et les options choisies sont également des critères décisifs. Quoi qu’il en soit, pour préparer correctement votre dossier d’inscription, il est préférable de vous renseigner auprès de l’établissement de votre choix. Ce sera également l’occasion de connaître toutes les filières accessibles pour les étudiants PACES. Des options existent, il s’agit juste de les mettre en place.

S’inscrire dans les écoles d’ingénieurs

Si la filière scientifique vous intéresse, vous pouvez vous inscrire dans des écoles d’ingénieurs. Celles-ci apprécient particulièrement les étudiants de PACES qui sont reconnus pour leurs compétences et leur sérieux.

Pour l’admission définitive, certaines écoles organisent un concours spécifique. Celui-ci vous donne accès à un cursus préparatoire pour l’école d’ingénieurs. Toutefois, si vous êtes « reçu-collé », vous accédez directement à la deuxième année de préparation avant le cycle ingénieur.

Toutefois, vous pouvez aussi choisir de vous inscrire dans un établissement privé. Généralement, il vous suffira de déposer une demande.

Les autres filières universitaires

Vous faites partie des étudiants qui ne désirent plus continuer dans le domaine des sciences ? Pour votre orientation après une PACES, de nombreuses filières restent accessibles. Par conséquent, vous pouvez opter pour des formations très différentes comme les sciences sociales, les lettres, le droit ou encore les sciences économiques. Si on se fie aux statistiques, 20 % des étudiants de la PACES choisissent ces filières.

Toutefois, comme pour les filières scientifiques, vos résultats serviront de référence et permettront d’évaluer votre niveau. Ainsi, selon votre moyenne, vous pourrez, soit être admis en première année de licence, soit en L2.

Les formalités administratives sont généralement facilitées. De nombreux établissements ont mis en place des dispositifs particulièrement adaptés pour la réorientation des étudiants ayant effectué une PACES.

Pour finaliser votre réorientation, vous pouvez vous informer auprès de votre université ou des établissements qui proposent la filière qui vous intéresse. Mais avant, pensez à demander conseil auprès d’un spécialiste de la réorientation des étudiants tel que Premier Cap. Vous obtiendrez un bilan de vos compétences et bénéficierez d’un accompagnement sur-mesure pour mieux appréhender votre parcours.

Avancer autrement

Après une PACES, vous pouvez choisir de ne pas continuer immédiatement vos études. Dans certains cas, cette pause peut être bénéfique sur le plan psychologique, notamment pour vous libérer de la pression de l’année passée. Ce temps peut être mis à profit pour mûrir votre projet professionnel ou pour faire un point sur les études envisagées.

Pour ceux qui veulent avancer dans la préparation de projets professionnels, si vous en avez l’opportunité, vous pouvez envisager de prendre des engagements s’y afférant. Ceci, dans le domaine de la santé, mais également dans des domaines tout à fait différents (environnement, éducation…).

À ce titre, vous pouvez choisir le service civique ou travailler à l’étranger. L’objectif étant d’acquérir des expériences qui contribueront à votre formation professionnelle. Celles-ci feront d’autant plus très bonne figure dans votre CV. Enfin, vous pouvez aussi vous inscrire à des formations à distance.

Vous pouvez aimer ces articles