Peut-on faire un BTS sans le bac ?

Peut-on faire un BTS sans le bac ?

Le bac est devenu un passage obligé pour poursuivre des études supérieures. En effet, l’option qui permettait de préparer un BTS sans ce diplôme a été supprimée par l’application du décret en date du 21 mars 2019. Ainsi, l’étudiant qui n’a pas réussi à cet examen n’est pas en mesure de s’inscrire pour cette formation. Toutefois, certaines alternatives restent accessibles pour pouvoir continuer les études.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Repasser son bac 

Avec les réformes mises en place par les pouvoirs publics, le bac ou un diplôme équivalent est requis pour pouvoir être admis dans un établissement d’enseignement supérieur. Et ce, qu’il soit public ou privé.

Sans le bac, vous devez donc vous résigner à redoubler votre classe de terminale. Pour optimiser vos chances de réussite, n’hésitez pas à faire appel à un coach personnel. Ce dernier vous aidera à identifier vos lacunes et jugera si une remise à niveau est nécessaire. Ce sera aussi l’occasion de revoir votre projet professionnel. 

Le coach en orientation pourra d’autant plus vous accompagner dans la formulation de vos vœux sur Parcoursup. Dans tous les cas, il saura vous guider dans toutes vos démarches. Et en recourant à ses services, vous vous préparerez à repasser le bac dans les meilleures conditions possibles.

Si redoubler dans votre ancien lycée n’est pas une perspective qui vous enchante, sachez que vous pouvez repasser vos examens en tant que candidat libre. Cependant, en travaillant seul, les efforts à fournir seront plus importants.

La solution la plus judicieuse consiste alors à suivre des cours du soir ou un enseignement à distance. Le coach en orientation, ainsi que vos parents, pourront vous conseiller au mieux quant à la meilleure approche.

Préparer un diplôme équivalent au bac

Pour pouvoir faire un BTS, un diplôme équivalent au bac est admis. Le Diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) en est un. D’un point de vue administratif, il s’agit d’un cursus de niveau IV.

Le DAEU est délivré par plusieurs universités et vous donne la possibilité de poursuivre les mêmes formations que les bacheliers. Il est accessible aux personnes âgées d’au moins 20 ans et qui disposent d’une expérience professionnelle de 2 ans. Sont également concernées les personnes qui justifient de 2 ans de cotisation à la Sécurité sociale. Enfin, sachez que vous pouvez aussi passer le DAEU si vous avez plus de 24 ans ou souffrez d’un handicap. Dans ce cas de figure, aucune condition préalable n’est requise.

Selon le cursus que vous visez, vous avez deux options, à savoir la filière littéraire et la filière numérique et scientifique. La première option est adaptée pour entamer des études supérieures dans les domaines du droit, des sciences humaines et sociales ou encore de la gestion. La seconde option est, quant à elle, destinée à ceux qui veulent suivre des études en technologies ou en sciences. 

Ici encore, l’intervention d’un coach en orientation peut être utile. Cela vous permettra par ailleurs d’identifier la voie qui convient le mieux à votre profil. La nature de votre projet professionnel revêt également une importance particulière dans les choix que vous devez faire.

Le coach en orientation peut aussi vous aider à préparer les différents entretiens et autres tests qui font partie des modalités d’inscription. En d’autres termes, son intervention constitue un atout en faveur de votre candidature.

Obtenir une capacité de droit

Si vous envisagez d’étudier le droit, vous pouvez opter pour une capacité de droit. Ce diplôme étant également équivalent au bac, il vous autorise à vous inscrire dans une formation supérieure de cette filière.

Celle-ci dure deux années et est accessible à tous les étudiants qui ont plus de 17 ans. Les enseignements sont généralement programmés en cours du soir. Concernant les examens, les épreuves (écrites et orales) sont organisées tous les ans.

Au terme de la formation, vous pourrez poursuivre des études universitaires pour un BTS Notariat ou une licence. Si vos résultats le permettent, vous pourrez intégrer directement une deuxième année de licence.

Obtenir une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Sans le bac, vous pouvez valoriser votre expérience grâce à une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) et intégrer une formation pour un BTS. Ceci, grâce à une certification professionnelle.

La VAE n’est soumise à aucune condition relative à l’âge ou à la formation suivie. Toutefois, pour obtenir un BTS via un VAE, vous devez justifier d’au moins 3 années d’expérience professionnelle. Bien entendu, le domaine d’activité doit être en relation avec la certification que vous voulez obtenir.

Au niveau des modalités pour obtenir une VAE, il convient de se rapprocher des établissements de formation qui peuvent délivrer le diplôme. Il s’agit alors de constituer un dossier de VAE. Celui-ci contient les recommandations du conseiller VAE de l’établissement et reprend toutes les informations relatives à votre expérience professionnelle.

Ce dossier est soumis à l’appréciation d’un comité de validation constitué par des enseignants et des professionnels. Un entretien peut aussi être requis ainsi que d’autres étapes, comme une mise en situation professionnelle.

Pour mieux vous préparer à ces épreuves, pensez à vous adresser à un conseiller. Ce dernier pourra notamment vous aider à préparer les entretiens ou à améliorer la qualité de votre dossier. Au terme de la procédure, il est possible d’avoir une validation partielle ou totale du diplôme.

Vous pouvez aimer ces articles

Share This