Que faire après un bac ST2S ?

Que faire après un bac ST2S ?

Le bac ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) vise à se préparer pour les métiers du social ou à se spécialiser dans le travail sanitaire. Les bacheliers de cette série se tournent majoritairement vers les écoles et les IUT. Après un bac+2 ou un diplôme en école spécialisée, les étudiants deviennent assistants de service social, psychomotriciens ou encore infirmiers.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Un bac+2 ou un BUT, viser la professionnalisation

Le bac ST2S est une voie qui prépare la plupart des étudiants pour un BTS. En effet, selon les statistiques, les bacheliers optent généralement pour des formations professionnalisantes. Celles-ci permettant d’intégrer plus rapidement la vie active.

BTS ou BUT, les parcours allient enseignements théorique et pratique. Les étudiants étant formés pour répondre au mieux aux besoins du marché du travail, les stages sont obligatoires.

Si le BTS s’obtient après deux années d’études, les bacheliers ST2S peuvent aussi s’inscrire pour un BUT. Ce dernier se prépare en trois ans et remplace le DUT. Ce diplôme permet de se former à différents métiers en fonction de la spécialisation choisie. Dans les deux cas, vous aurez la possibilité de suivre une formation en alternance.

Dans le secteur social, vous avez le choix entre de nombreux parcours. Par exemple villes et territoires durables, éducation spécialisée (ES) ou encore assistance sociale (AS) dans le cadre d’un BUT. Toutefois, pour les carrières sociales, il est nécessaire de disposer d’une certaine expérience dans le domaine.

Le BTS SP3S (services et prestations des secteurs sanitaire et social) permet d’exercer des fonctions administratives et de gestion dans des organismes socio-éducatives ou sanitaires. La formation dure deux ans.

Vous avez aussi la possibilité d’opter pour le BTS économie sociale familiale (BTS ESF) pour devenir conseiller dans le domaine. Si vous le souhaitez, vous pouvez poursuivre vers le diplôme d’État de conseiller en économie sociale familiale. Ce parcours est réservé aux titulaires du BTS ESF.

Le secteur paramédical est une autre option intéressante si vous avez des compétences poussées en sciences. Il donne accès à des métiers prometteurs qui sont très demandés. Vous pourrez notamment devenir diététicien en choisissant un BTS diététique. En revanche, pour devenir technicien en analyses biomédicales, vous devrez vous inscrire en BTS analyses de biologie médicale ou en BUT génie biologique.

Vous n’êtes pas très à l’aise dans les matières scientifiques ? Sachez que le bac ST2S vous permet aussi de vous spécialiser dans les métiers de l’esthétique-cosmétique-parfumerie. Pour cela, vous pouvez vous orienter vers un BTS métiers des services de l’environnement.

Intégrer les écoles spécialisées en social et paramédical pour se spécialiser

Le bac ST2S donne accès à des parcours qui préparent pour un diplôme d’État dans les secteurs du travail social et du paramédical. Après un concours d’entrée dans une école spécialisée, vous suivrez une formation de trois ans.

À noter que de nombreux bacheliers préfèrent s’inscrire dans une classe préparatoire pour s’assurer d’être admis aux concours. Il faut dire que ces formations sont particulièrement sélectives.

D’une manière générale, les secteurs accessibles relèvent du travail social. Au terme de la formation, vous exercerez le métier d’éducateur spécialisé ou d’assistant de service social. Le diplôme d’État étant obligatoire pour faire carrière dans ce domaine.

Il en est de même pour le secteur paramédical, car l’exercice de certains métiers requiert aussi d’avoir un diplôme d’État. Il s’agit en l’occurrence d’un passage obligé pour devenir psychomotricien ou infirmier. Il est même possible de se spécialiser après ces trois années d’études. À titre d’exemple, les élèves-infirmiers peuvent se spécialiser en anesthésie ou en puériculture.

S’inscrire à l’université

Les bacheliers ST2S qui souhaitent poursuivre à l’université ont la possibilité de préparer une licence Sciences sanitaires et sociales. Cette formation pluridisciplinaire est essentiellement axée sur les sciences biologiques et médicales et l’économie-gestion. 

Ceux qui ont une préférence pour les matières scientifiques et disposent d’un niveau suffisant feront le choix de la licence Sciences de la vie. À défaut de posséder les connaissances requises, les étudiants pourront suivre des cours de rattrapage. Certains établissements universitaires en proposent. Ce parcours permet d’occuper des emplois dans l’industrie agroalimentaire ou pharmaceutique, ainsi que le domaine de la recherche et du développement.

D’autres filières sont aussi accessibles aux bacheliers ST2S, pour ne citer que la sociologie et la psychologie. Cependant, pour ces voies, il est nécessaire d’avoir une bonne culture générale, en plus d’excellentes capacités d’analyse.

Que vous ayez une idée précise ou non de ce que vous souhaitez faire plus tard, pensez à faire appel à un conseiller en orientation. Ce dernier saura dresser votre profil et déterminer les filières les plus adaptées à vos aspirations. Il s’agit d’une étape cruciale pour choisir une formation qui correspond à vos capacités.

Travailler directement après le bac ST2S

Les bacheliers ST2S qui ne désirent pas entamer des études supérieures peuvent directement se lancer dans la vie active. Si les possibilités restent assez limitées, elles existent. Les métiers accessibles concernent essentiellement les domaines du social, des services aux personnes et de l’accompagnement. Cette option vous permet notamment de travailler en tant qu’animateur ou auxiliaire de puériculture.

Vous pouvez aimer ces articles

Share This