La réorientation avec Parcoursup

La réorientation avec Parcoursup

La réorientation avec Parcoursup permet à près de 25 % des inscrits sur la plateforme de changer de spécialité. Ces derniers effectuent ce choix pour poursuivre leur formation dans un parcours plus adapté.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Parcoursup est une plateforme en ligne conçue pour vous accompagner dans toutes vos démarches d’orientation ou de réorientation.

Une réorientation : pour qui ?

Chaque année, de nombreux étudiants abandonnent leurs études supérieures pour multiples raisons. En tête de liste des causes communément invoquées, une information incomplète au moment de l’inscription. En effet, les parents, autant que les étudiants, ne sont pas toujours en mesure de décrire le contenu réel de la filière universitaire choisie. C’est aussi le cas pour les compétences qui y sont acquises. Ainsi, le parcours s’avère souvent inadapté aux attentes personnelles ou au projet professionnel de chacun.

Pour certains, c’est l’absence même de perspectives professionnelles qui peut être à l’origine de cet échec universitaire. Cela résulte d’un accompagnement insuffisant au lycée qui n’a pas permis de relever les difficultés de l’apprenant à définir un projet professionnel. Il se peut aussi qu’il ait des difficultés à identifier les débouchés des différentes formations disponibles.

Pour d’autres, ce n’est pas tant le projet professionnel ou la filière qui sont en cause. Le vrai problème est plutôt leur incapacité à s’adapter ou à s’intégrer. Pour tous ces étudiants, la réorientation s’impose comme une option intéressante. En effet, elle leur permet de poursuivre leurs études en changeant de formation et d’obtenir un diplôme. En plus, ce changement de voie leur permettra d’approfondir leurs connaissances dans les domaines qui concordent mieux à leur projet personnel. Ils pourront alors prouver leurs vraies compétences.

Les démarches pour une réorientation avec Parcoursup

L’inscription sur Parcoursup est accessible à deux types de candidat :

  • ceux qui veulent poursuivre dans une filière plus adaptée à leur profil ;
  • ceux qui souhaitent réaliser un nouveau projet professionnel.

Pour pouvoir accéder aux différents services de la plateforme, il vous faut ouvrir un compte personnel. Un numéro de dossier vous est alors attribué. Il est préférable de mettre constamment à jour les informations de votre profil. Pour cela, pensez à renseigner les différentes rubriques.

Une fois sur la plateforme, vous avez accès à environ 15 500 formations, ce qui représente un large choix en termes de parcours.

Pour la prochaine étape, il s’agit de confirmer les vœux pour lesquels votre dossier a été accepté. En effet, vous pouvez recevoir plusieurs types de réponses : un « oui », un refus, une acceptation conditionnée ou encore « en attente ». Si vous recevez plusieurs réponses favorables, vous pourrez choisir le parcours qui répond le mieux à vos projets.

Ici, vous avez la possibilité de garder vos autres vœux ou y renoncer directement. Ainsi, la place libérée pourra être attribuée à un autre candidat. En acceptant définitivement un vœu, vous pouvez engager les démarches administratives pour valider et compléter votre inscription.

Si vous n’avez reçu aucune réponse positive, vous devez attendre la phase complémentaire. C’est la commission d’accès à l’enseignement supérieur qui se chargera de vous suggérer d’autres parcours en adéquation avec votre profil.

Dans tous les cas, vous pouvez également envisager de suivre une formation hors Parcoursup. Pour cette dernière option, une fois admis, vous pouvez vous désinscrire de la plateforme.

Les points de vigilance pour réussir sa réorientation avec Parcoursup

Par principe, les candidats en réorientation ne sont pas prioritaires par rapport aux lycéens. Les critères de sélection sont invariablement les mêmes pour tous les dossiers enregistrés sur Parcoursup. Ainsi, vous devez valoriser votre profil et démontrer qu’il existe effectivement une cohérence entre votre projet personnel et les formations souhaitées.

Dans cette optique, en tant que candidats non-lycéens en réorientation, il est conseillé de renseigner la fiche de suivi. Cette dernière n’est pas obligatoire, mais permet d’évaluer vos démarches engagées avec un service d’orientation en faveur de votre nouveau projet d’études. Il s’agit, par exemple, du Centre d’Information et d’Orientation ou des cités des métiers.

La fiche de suivi sert à mettre en exergue votre motivation ainsi que votre intérêt pour les parcours souhaités. Elle peut être un atout pour l’examen des vœux formulés.

Vous devez en outre renseigner la rubrique « activités et centres d’intérêt ». N’hésitez pas à citer vos engagements associatifs, vos stages en entreprises ou encore vos activités sportives. C’est la rubrique idéale pour mentionner d’éventuels titres gagnés dans le cadre de compétitions. L’objectif est de fournir des informations qui pourront valoriser votre candidature par rapports aux autres dossiers.

Par ailleurs, vous devez éditer vos lettres de motivation qui accompagnent vos vœux de manière à mettre en évidence vos réels objectifs. Vous devez intégrer des arguments qui expliquent votre volonté de changer de parcours ainsi que l’intérêt de la démarche pour votre avenir professionnel. Que ce soit pour une lettre convaincante ou pour la formulation de vos vœux, faites appel à un coaching Parcoursup ou un conseiller d’orientation. Ainsi, vous améliorez vos chances d’obtenir une approbation.